Faisant de la course à pieds depuis plus d’un an maintenant, à un rythme assez soutenu, le choix du matériel à utiliser se pose régulièrement. Surtout pour les chaussures qui restent le matériel clé du runner. Pour vous donner une idée du type de coureur que je suis voici, quelques indicateurs :

Fréquence : 2-3 sorties par semaine.
Taille : 1m78
Poids : 72kg
Temps : 41′ au 10km – 1h34 au semi.

Lorsque j’ai commencé de façon assidue à courir, j’ai démarré avec des Nike Vomero 11, privilégiant le confort et la polyvalence.. Assez satisfait de ce produit, j’ai juste été refroidi par l’usure de la semelle, qui, au bout de 650km était bien abimée. Je les ai quand même poussées jusqu’à 950km :).

Un peu refroidi par l’usure des Vomero, je suis alors passé sur des Asics Nimbus 18. Pour le coup, niveau solidité, c’est solide ! par contre (avec le recul), pas du tout adaptées à ma morphologie et ma course (trop de confort et d’amorti). Utilisées pendant 1000km, je suis maintenant passé sur des Mizuno Wave Rider 20 M, d’où l’idée de cet article pour vous donner mon ressenti !
J’ai acheté les Mizuno il ya 1 mois maintenant (avec 100km au compteur), chez iRun. Je me suis fortement fait conseiller sur le choix, notamment en prenant les mesures de largeur avec la possibilité d’intégrer mes semelles orthopédiques.

Je cherchais aussi des chaussures polyvalentes, pouvant faire un 10km comme un marathon. Un peu refroidi par l’amorti des Nimbus, j’avais pour ambition de partir sur des chaussures plus dynamiques et aussi plus légères. Le prix est aussi abordable, avec promotion, elles coutaient 86€.

Après une dizaine de sorties, je suis très satisfait ! Au premier abord il faut appréhender la rigidité de la semelle (mais je pense avoir été mal habitué avec les nimbus), mais elles restent tout de même très confortables et aussi très dynamiques.

Je les ai utilisées uniquement sur de la route (Canal du midi <3), par temps sec et humide, l’adhérence est aussi satisfaisante, plus que les Nimbus.

Petit bémol, j’ai couru sur des petites chemins en dehors des routes, et la stabilité n’est parfois pas au rendez-vous.

Points positifs : 
– Le prix,
– La polyvalence,
– Le dynamisme,
– Le poids.

Points négatifs : 
– La stabilité sur chemin (type trail).

Petit astuce fashion, les chaussettes vertes BV Sport, assorties aux chaussures 🙂

N’hésitez pas à laisser un commentaire si vous avez des questions  sur le produit, je me ferai un plaisir d’y répondre !

Categories: Test & Avis

Mathieu Rouart

Coureur sur route, n’allez surtout pas lui parler de trail. Bigorexique et hypocondriaque, vous aurez 99,9% de chance de le croiser sur le canal lors de ses sorties. Epoux dévoué, il est l’heureux papa d’une Rose et du chien le plus relou au monde, Maurice.

2 Comments

Ludo · 29 September 2017 at 13 h 14 min

Salut Mathieu,
J’ai eu plusieurs modèles de wave rider et c’est une référence. Tu ne seras pas déçu niveau longévité 🙂
Cordialement,
Ludo

Mathieu Rouart · 29 September 2017 at 13 h 25 min

Hello Ludo, merci pour l’info !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *